Pascale ELIA Homin’In Quintette
Pascale Elia (Voc) | Mimi Verderame (Guit) | Pascal Mohy (Pn) Werner Lauscher (Ctb) | Adrien Verderame (Drs)

Née en Belgique de parents musiciens, Pascale Elia est découverte par Jean-Marie Peterken à l’âge de 16 ans; conquis par la toute jeune chanteuse, il l’invite à se produire pour la première fois au Palais des Congrès de Liège aux côtés du pianiste Michel Herr. Step by step, on la retrouvera sur les planches avec de nombreux jazzmen bien connus chez nous. En 2005, elle quitte la Belgique afin de poursuivre sa carrière sur la côte ouest des États-Unis où elle intègre divers projets et enregistre trois albums. Sur sa lancée, elle se produit au Japon aux côtés du pianiste-compositeur Italien Tony Pancella. De cette complicité nait « And Still We Dream », le dernier album en date de la chanteuse (2019).

A son retour en Belgique, Pascale forme le Homin’In quartet avec un des musiciens les plus actifs de la scène du jazz belge : Mimi Verderame, sans doute mieux connu en tant que batteur/compositeur et arrangeur mais que l’on retrouve ici - avec un bonheur particulier - à la guitare. La rythmique est composée du tandem Werner Lauscher à la contrebasse - Adrien Verderame à la batterie. A ce quartet est venu s’ajouter très récemment un nouvel élément : le formidable pianiste liégeois Pascal Mohy, pour former un Quintette qui propose un jazz haut en couleurs, orienté be-bop mais pas exclusivement, ponctué de compositions et de sonorités plus latines que la chanteuse affectionne et plaçant l’accent sur la complicité entre les musiciens et la voix.

Très proche du public, tantôt mélodique, tantôt rythmique, tendre et passionnée, Pascale joue avec sa voix comme elle sait si bien le faire, apporte des s o n o r i t é s m u l t i p l e s e t s’approprie chaque titre grâce à son approche bien personnelle et son sens de l’improvisation.